En France, l’instruction est obligatoire pour tous les enfants de six à seize ans.
La plupart des enfants entre à l’école maternelle à trois ans. Ils y apprennent, notamment à vivre en groupe, à s’exprimer, et préparent leur entrée en CP, à six ans.

Le CP, où l’on apprend à lire, est la première classe de l’école élémentaire, qui va jusqu’à la classe de CM2. En principe, les enfants passent cinq ans à l’école élémentaire.

L’école élémentaire du Lycée Français de Bakou regroupe donc les niveaux du CP et CE1-CE2, (cycle 2 ou cycle des apprentissages fondamentaux : lecture, écriture et calcul) CE2, CM1 et CM2 (cycle 3 ou cycle des approfondissements : littérature de jeunesse, rédaction et résolution de problèmes ainsi que le goût pour la recherche expérimentale et documentaire, la créativité et l’autonomie).

L’équipe enseignante comprend des enseignants titulaires de l’Education Nationale - qui assurent les apprentissages du français, des mathématiques, des sciences, de l’histoire française, de la géographie locale et française et des arts plastiques, toutes ses matières étant enseignées en langue française - et des enseignants Azerbaïdjanais pour la langue et la littérature azerbaïdjanaises, eux aussi titulaires du Ministère de l’Education Nationale, un intervenant local en musique, anglais et enfin, des assistantes, trilingues pour la plupart, azéri – franco – anglophone ou russophone.

Les programmes dispensés sont en accord avec les recommandations officielles des deux ministères nationaux de l’Education de la France et de l’Azerbaïdjan. Les inspecteurs des deux pays veillent selon la conformité de ceux –ci à leur mise en œuvre.

Cette complémentarité des critères de réussites offrent des passerelles constantes aux élèves qui souhaiteraient poursuivre leurs études dans un des deux systèmes éducatifs : français ou azerbaïdjanais. Ces passerelles sont renforcées au sein de l’établissement par la mise en place de cours de Français Langue Etrangère pour les élèves qui débuteraient en Langue Française. La scolarisation de ces derniers est acceptée jusqu’au CE2 (niveau 3 en Azerbaïdjan).

Le Lycée Français de Bakou est un établissement jeune - il a ouvert ses portes en septembre 2013 - et l’école primaire représente le creuset de son avenir. On y prépare les élèves du secondaire (collège et lycée) ainsi que ceux qui, ensuite, profitant d’un environnement exceptionnel, souhaiteront intégrer l'université franco-azerbaïdjanaise de Bakou ou une scolarité dans uje université azerbaidjanaise ou à l'internationale en France, au Canada ou dans un pays anglophone.