Le Lycée Français de Bakou  - LFB - est le fruit d’une collaboration forte entre les deux gouvernements azerbaïdjanais et français. La volonté des deux pays est d’offrir à toutes les familles qui le souhaitent un enseignement reconnu pour son excellence dans le monde entier. Le LFB est ouvert à tous les élèves qui désirent acquérir une double culture azerbaïdjanaise et française.

Le projet de l’établissement est de conduire les élèves de la maternelle à la terminale en suivant le cursus scolaire français. Le but final étant pour eux de valider leur scolarité par un baccalauréat qui leur permettra ensuite de poursuivre leurs études soit dans le système universitaire azerbaïdjanais soit français voire dans un autre établissement post-bac anglophone.

L’objectif de notre école est de proposer un enseignement dynamique, innovant.

Notre école a pour but de former des élèves citoyens, responsables. Notre volonté est de contribuer au bien-être et à l’épanouissement personnel de tous nos élèves.

Le Lycée Français de Bakou est un jeune établissement qui attire de plus en plus les familles. Les effectifs croissent. Nous espérons scolariser rapidement 300/350 élèves, nombre qui correspond à la capacité d’un accueil optimal.

70% de nos élèves sont azerbaïdjanais francophones, les autres élèves sont issus de nationalités multiples. Cette diversité génère un dynamisme et un esprit d’ouverture qui rejaillissent sur l’ensemble de la communauté scolaire et au-delà.

L’école est ouverte sur son environnement et les échanges entre le lycée et les partenaires bakinois locaux se densifient (IFAZ, Club de football du Qarabag, Cambridge, partenariats pour les activités périscolaires).

Nous privilégions les parcours différenciés pour les élèves, un esprit de concertation et de formation, une évaluation personnalisée et positive, un suivi de nos élèves dans la durée, une information et un rapport privilégié avec les familles associées au parcours de leurs enfants.

Quelques points clés :

  • Politiques des langues : trois langues
    • Français langue scolaire, avec un suivi personnalisé des élèves non francophones (Activités Pédagogiques Complémentaires, Français Langue Etrangère, Théâtre…)
    • Azerbaïdjanais langue du pays d’accueil, obligation d’un parcours en langue azerbaïdjanaise pour garder la culture et travailler la langue natale.
    • Anglais langue de communication : proposé dès la maternelle avec des horaires majorés pour les élèves non azerbaïdjanais sur un programme CAMBRIDGE.

 

  • Education à la citoyenneté
    • Former des individus citoyens, responsables
    • Construire des règles sociales communes
    • Instaurer une bonne communication

(Conseil d’école, conseil de classe, rencontres parents – professeurs, évènements dans et à l’extérieur de l’école)

 

  • Réussite de tous les élèves tenant compte du potentiel de chacun
    • Prise en compte des difficultés particulières (assistants pédagogiques, pédagogie différenciée, soutien, Français Langue Etrangère, clubs)